LE CULTE DES MORTS

Le Culte des Morts correspondant à l’Éveil, Wέma en ngálá. Il s’agit véritablement d’éveiller notre corps que les Anciens considèrent comme « mort » car la plupart d’entre nous ne veulent ou alors ne savent pas comment harmoniser et équilibrer les quatre éléments de base qui nous permettent de développer les capacités nécessaires à la bonne manipulation de notre énergie mais également des forces issues des plantes et plus tard celles terriblement puissantes de l’Eau.

Dans cette partie qui va constituer plus de 80% de notre enseignement dans Jombὲ La Isango, nous allons apprendre à connaître notre corps en équilibrant les quatre éléments qui régissent nos fonctions vitales : le sexe, l’alimentation, la consommation d’alcool, des drogues et enfin la santé générale.  

 

Chaque élément contrôle une de ces fonctions et nous invite à prendre conscience des dérèglements liés à la méconnaissance des interactions réelles existant entre nos activités sexuelles, alimentaires, nos loisirs, notre état de santé et leur équilibre.

 

C’est ici que nous prendrons véritablement conscience des recommandations faites aux néophytes avant chaque rituel. Ces recommandations qui invitent les ritualistes à jeûner, à s’abstenir de boire de l’alcool ou à avoir des connexions sexuelles. Beaucoup ont fait cela. Il est temps de comprendre enfin pourquoi et de dépasser cette ponctualité "rituélique" pour s’inscrire dans la constance acquise par la pratique quotidienne d’une hygiène de vie saine.

Les quatre éléments que nous allons étudier tout au long de ce Culte des Morts sont la Terre, l’Eau, le Feu et l’Air.

Your content has been submitted